MENU

Comments (0) VIVRE

ST VALENTIN Parents et toujours amoureux ?

 2247658984_075880ae77

3 questions qui peuvent transformer votre qualité de vie en tant que parents et amoureux

 

La St Valentin est la fête des amoureux, chacun le sait ! Qu’elle soit imposée ou non comme une fête commerciale ou une certaine obligation, elle est néanmoins la date de ralliement des couples et des amoureux.

C’est l’occasion pour les parents de se poser dans une bulle, de se réserver un moment pour « toi et moi ».

Parce que dans le rythme du quotidien, la routine et le fantasme de la famille parfaite, de l’image du couple parfait, on oublie l’essentiel : être à deux dans un projet initié ensemble pour être heureux ensemble.

Famille parfaite ? Couple parfait ?

Le désir de perfection qui s’est emparé de nombreux parents est un des ennemis du bonheur … Tout doit être parfait, réussi, impeccable.

On s’imagine qu’il faut être un couple parfait, dans une maison parfaite avec des enfants extraordinaires …

En somme, s’évertuer à donner une image de bonheur pendant qu’on s’essouffle à tenir la cadence ?

 

Profitez de la St Valentin pour revenir à l’essentiel et vous poser ensemble les bonnes questions :

  • Ou en sommes-nous et sommes-nous heureux ?
  • Quels sont nos besoins comme parents, comme couple ?
  • Quels objectifs devrions-nous nous fixer ?

 Nous sommes un couple ayant fondé un foyer, une famille dont nous sommes les parents protecteurs et aimants des enfants que nous avons eu le privilège de mettre au monde.

Repensez sa façon d’être parent, c’est aussi repenser sa relation de couple :

Oubliez vos désirs de parents parfaits.

Il est important de faire le ménage dans les attentes et les demandes des enfants et entourage immédiat. (si vous êtes en attente que vos enfants vous renvoient l’image du parent parfait que vous souhaitez être … Ils le feront mais quand eux même seront adultes …)

 

Il ne s’agit pas non plus de ne se consacrer qu’au couple pour négliger la part familiale des enfants : tout est question d’équilibre.

Lorsqu’il s’agit d’aimer, de protéger, de répondre aux besoins physiques de vos enfants (dans la mesure de vos moyens), soyez inconditionnels

S’il s’agit de répondre à des désirs, sachez que les désirs sont capricieux et étonnamment changeant. Ils apportent un bonheur de courte durée et une fois assouvis, ils sont immédiatement remplacés par d’autres désirs … Qui peuvent attendre.

Sachez faire le tri entre besoins et désirs.

Faites grandir l’espace de votre relation amoureuse : offrez vous des rendez-vous d’instants magiques d’intimité. Il est essentiel de préserver à deux des bulles où vous ne parlerez ni des enfants, ni de la famille, ni de la maison mais de vos rêves.

Autorisez vous une bulle à deux de douceur et de tendresse où vous pourrez partager vos rêves et vos projets à venir. Sans négliger le reste, il est essentiel (c’est un besoin) de construire cette bulle à deux, un espace qui n’appartient qu’à vous en tant que couple et amoureux : regarder l’autre dans les yeux et lui sourire avec tendresse, se prendre par la main, sortir faire une promenade à deux, une escapade de fin de semaine, un menu cuisiné ensemble après avoir fait le marché …

Portez une véritable attention à l’ autre, cet être aimé avec qui on a décidé de construire sa vie amoureuse.

Le Bonheur, c’est être bien dans ce que l’on a et ce que l’on fait.

Si vous avez l’impression que tout se complique, que vous ressentez une pression (de l’extérieur ou de la cellule familiale), posez vous les trois questions essentielles et gardez le cap pour fêter toujours ensemble la fête de la St Valentin de l’année suivante :

  • Ou en sommes nous et sommes nous heureux ?
  • Quels sont nos besoins comme parents, comme couple ?
  • Quels objectifs devrions nous nous fixer ?

 

 Amoureusement Vôtre !

 

 xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

 

 

Vous avez aimé ? Partagez !Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestShare on Google+Share on Tumblr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *