MENU

STAGE CONFIANCE EN SOI
Category

1584

La confiance en soi grâce au langage corporel

PROGRESSER, STAGE CONFIANCE EN SOI

novembre 13, 2015

Quand on se sent en pleine confiance de soi, on prêt à séduire le monde entier … Séduire les femmes, séduire les hommes, séduire ses recruteurs lors d’un entretien d’embauche …

Même si l’on sait que la confiance en soi est un état d’esprit, on peut booster cet état d’esprit avec  le langage corporel qui est votre communication non verbale – notre communication aux autres est composée à 70 % de non verbal exprimé par notre façon de nous tenir dans l’espace et face aux autres.

Et le langage verbal  peut être un atout important si vous souhaitez booster votre charisme.

UntitledX

Untitled1

Voici 7 règles de base importantes à comprendre pour booster votre maintien :

1) SE TENIR DROIT

N’imaginez pas que vous portez tout le poids du monde sur vos épaules. Au contraire, montrez-vous fier, haussez vos épaules, mettez-les en arrière et bombez légèrement le torse.

Se faisant, vous allez montrer que vous sûr de vous, que vous êtes bien dans votre peau et que vous ne craignez pas le monde extérieur.

N’hésitez pas à vous entraîner devant un miroir : se tenir droit est la base en langage corporel.

Faites toutefois attention à ne pas paraître trop guindé, il faut que cela soit naturel, que cela devienne une habitude, une deuxième nature.

Pour vous aider à vous tenir droit, pratiquer une activité physique qui va vous dynamiser et vous muscler.

UntitledX

2) LA TÊTE HAUTE

Lorsque vous voyez une personne qui baisse la tête, qui regarde ses pieds plutôt que devant lui, vous n’avez pas obligatoirement envie de l’aborder, n’est-ce pas ? Alors gardez cela à l’esprit.

Entrainez-vous à garder la tête droite, à regarder droit devant vous, comme si vous cherchiez à deviner ce qui se cache à l’horizon : cela va vous donner beaucoup de prestance et montrera aux autres que vous êtes une personne ouverte.

Quand vous faites face à votre interlocuteur, surtout en matière de séduction, regardez la personne dans les yeux, cela montre que vous vous intéressez à cette personne.

Ne la fixez pas pour autant car vous risquez de lui faire peur, changez l’orientation de votre regard sur la gauche ou la droite mais jamais vers le bas.

UntitledX

3) OUVREZ VOUS AU MONDE

La façon dont vous vous tenez, la manière dont vous croisez vos bras ou que vous mettez vos pieds en dit beaucoup sur vos intentions.

Pour améliorer votre langage corporel, faites attention à ne plus croiser les bras devant vous car cela montre que vous désirez mettre une barrière entre vous et l’autre.

Ne croisez pas non plus vos jambes, notamment si vous êtes assis car cela démontre une certaine insécurité.

Gardez les pieds bien à plat sur le sol, parallèles, idéalement avec un écart équivalent à celui de vos hanches. Vous serez certain d’être ancré au sol et d’assurer une présence solide.

Pour vous ouvrir aux autres, ne mettez pas non plus vos mains dans vos poches car cela parait toujours un peu bizarre, vous mettez de la distance entre vous et l’interlocuteur et l’on ne sait jamais ce que vous comptez faire.

UntitledX

5) FAIRE ATTENTION AUX TICS PARASITES

Quand on est nerveux, pas sûr de soi, quand le stress monte à chaque entretien ou prise de parole en public (et même en privé), notre corps réagit bien souvent sans qu’on le lui demande. Ce sont des tics, des gestes réflexes qui viennent interpréter notre malaise.

Il y a des gestes parasites en langage corporel qu’il faut éviter et sur lesquels il faut travailler : une jambe qui martèle le sol sans s’arrêter, une envie irrépressible de mordiller le bout de votre crayon, des doigts qui pianotent sur la table, vous vous rongez les ongles… autant d’indices qui trahissent de votre stress et viennent perturber votre bonne communication non verbale.

UntitledX

5) LE SOURIRE, TOUJOURS LE SOURIRE

Pour alléger l’atmosphère, pour détendre une conversation, pour mettre à l’aise l’autre, n’hésitez pas à sourire.

En faisant cela, les personnes avec qui vous serez seront plus enclins à vous écouter car vous montrerez que vous êtes une personne positive, qui respire le bien-être, qui a accepté les événements et semble toujours voir le bon côté des choses.

C’est rassurant et incite aux confidences.

Vous n’êtes pas obligé de sourire jusqu’à faire de blagues, ni même de sourire en permanence mais sachez montrer que vous êtes détendu, que vous êtes à l’aise avec votre corps et vous appréciez le moment que vous assez actuellement avec l’autre.

UntitledX

6) NE PAS TROP S’AGITER

Si vous êtes toujours en train de bouger, vous montrez que vous n’êtes pas à l’aise, que vous êtes sur le qui-vive et vous serez loin de mettre l’autre en confiance.

Au contraire, essayez de bien vous asseoir ou de vous tenir droit, portez des vêtements dans lesquels vous êtes à l’aise.

Et si vous devez bouger, n’hésitez pas à des mouvements plus lents et amples plutôt que des mouvements saccadés et nerveux qui traduisent votre émotion.

Respirez profondément, ralentissez votre débit de paroles, n’essayez pas de tout dire ou de tout montrer en quelques secondes.

UntitledX

7) SURVEILLEZ SES MAINS

Après le regard, ce sont notamment les mains que l’on regarde chez l’autre car elles sont l’expression physique la plus marquante et la plus visible.

Ne cherchez pas à vous toucher le visage ou toute autre partie du corps sans cesse avec les mains, ne grattez pas votre visage mais servez-vous de vos mains pour communiquer avec l’autre : utilisez-les pour décrire quelque chose, pour ponctuer une phrase.

Et si vous sentez une certaine intimité s’installer entre vous et votre interlocuteur, n’hésitez pas à lui toucher le bras, l’épaule, même de manière subtile.

UntitledX

 

 

Read article